Consultations en naturopathie

La naturopathie

Pour  une alternative naturelle aux médicaments et autres antibiotiques.76148166 concept de nuage de mot naturopathie sur fond gris
La naturopathie n’est pas seulement un moyen de se soigner ; elle constitue également une philosophie de vie en tant que telle, avec pour ligne de conduite la prévention et l’autoguérison. Le praticien en naturopathie – le naturopathe – n’est donc pas à proprement parler un soignant, mais un guide amenant le client à développer les défenses naturelles de son corps.
Pour illustrer ce propos et bien faire comprendre le concept de médecine douce, le père de la naturopathie en France, Pierre-Valentin Marchesseau, propose l’image suivante. Lorsque quelqu’un se noie, vous lui lancez une bouée dans l’urgence ; cet outil de sauvetage symbolise la médecine conventionnelle intervenant dans une situation critique. Ensuite, une fois sur la terre ferme, si vous apprenez à nager à cette personne, elle pourra faire en sorte elle-même que cela ne se reproduise pas ; cet apprentissage, c’est la naturopathie. Bien entendu, si notre téméraire nageur avait été initié plus tôt, le sauvetage par l’urgence n’aurait pas eu lieu d’être. Le corps, enclenchant seul le mécanisme de détresse, aurait ainsi nagé pour rejoindre le bord.
La naturopathie n’a pas pour vocation de se substituer à la médecine, loin de là. Elle a des limites que nous détaillerons au fur et à mesure de l’avancée de cette formation. Elle tend néanmoins à prouver que, par l’adoption de gestes simples au quotidien, et en utilisant pleinement les ressources du corps, on peut ne faire appel à la médecine conventionnelle ou à l’automédication qu’en cas de réelle nécessité.
L’automédication n’est pas que l’ingestion de produits chimiques. Elle atténue aussi les symptômes censés vous alerter d’un dysfonctionnement dans votre organisme. Lorsque par exemple vous prenez un antidouleur pour des maux de tête, vous passez peut-être à côté d’un début de déshydratation, alors qu’un simple apport en eau aurait pu éliminer non seulement la douleur liée aux maux de tête, mais également la cause première, à savoir la déshydratation.

Considéré comme le père de la médecine moderne, Hippocrate, philosophe grec né en 460 avant J.-C., est aussi le précurseur de la diététique, car il a été le premier à allier le mode de vie et d’alimentation aux troubles du corps. La naturopathie s’inspire encore énormément de ses théories, tout comme la médecine allopathique. De l’antiquité au XVIIe siècle, l’écoute des besoins du corps constituait la technique la plus populaire en matière de soins.
Voici les principes de base développés par Hippocrate : « Que ton aliment soit ta seule médecine. » « L’Homme doit harmoniser le corps et l’esprit. » « La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin. » « Si tu es malade, recherche d’abord ce que tu as fait pour le devenir. »

26063285 la selection de medicaments a base de plantes aussi utilise dans sorcieres paiennes de potions magiques sur fond