VISUALISATION MENTALE ET CRÉATRICE

VISUALISATION MENTALE ET CREATRICE

Eyes universe

La visualisation mentale et créatrice est une technique consistant à manipuler, diriger et concrétiser les énergies.

C'est l'une des compétences les plus importantes dans la spiritualité, la médiumnité et la magie.

On l'utilise aussi dans la création artistique, ainsi que dans certains métiers nécessitant une vision dans l'espace (architecture).

Enfin, elle est souvent citée comme outil dans le développement personnel ou la "programmation mentale". Je donne dans cet article ma définition de la visualisation mentale, ainsi que des exercices pour mieux maîtriser cette faculté au combien utile !

La visualisation mentale est la capacité de l'esprit à représenter dans son esprit une situation, un objet, un concept. Elle permet l'éclosion d'une image mentale, plus ou moins élaborée et plus ou moins puissante selon le degré de concentration atteint. La forme et la teneur symbolique de cette imagerie mentale peut impacter le physique (notamment le corps), l'esprit et les plans spirituels sous certaines conditions.

Voici un exemple tout simple de visualisation mentale : vous êtes dans votre lit, vous appréhendez un rendez-vous important le lendemain. Vous repassez tous les scénarios en tête, ce qui pourrait bien se passer, les éventuelles déconvenues, ce qu'un tel ou un tel pourrait vous dire, les réponses que vous prévoyez d'utiliser, etc.

Cette construction mentale, ce film que vous vous faites (d'où l'expression "S'en faire tout un film"...), c'est ni plus ni moins que de la visualisation mentale.

Première conclusion : n'importe qui de normalement constitué est donc capable de faire de la visualisation mentale.

Pratiquer la visualisation mentale, c'est passer derrière la caméra, prendre le contrôle de son mental pendant un temps plus ou moins long, c'est construire une imagerie mentale de manière réfléchie, dans un but précis. Ce n'est donc pas être dans l'inconscience ("Être dans la Lune"), mais apporter de la conscience à cet exercice.

Et là, tout de suite, les choses deviennent plus compliquées ! Vous le verrez très vite avec les exercices que je vais vous proposer.

Quelle est la différence avec l'imagination ?

Je pense que l'imagination est plus large et englobe la créativité de manière générale (un ensemble d'intuitions et une sensibilité), alors que la visualisation mentale est un de ses outils. Enfin, l'imaginaire tourne les capacités psychiques vers l'irréel, alors que la visualisation mentale vise à agir sur le réel grâce au champ d'action de l'esprit. L'imagination peut être un refuge, la visualisation mentale est un moyen d'agir.

Et la différence avec le fait de rêvasser ?

Une différence de conscience : quand on rêvasse, on se laisse porter par ses émotions, ses idées, son imaginaire, passivement. Dans le cadre de la visualisation mentale, on récupère cette capacité de représentation mentale à des fins actives, on la discipline, on l'oriente consciemment. C'est pour moi la différence principale.

Y a-t-il des personnes ayant une aisance naturelle pour la visualisation mentale ?

Il est faux selon moi de croire qu'une personne au caractère rêveur sera plus naturellement douée pour la visualisation mentale, car elle aura plus naturellement tendance à laisser son esprit vagabonder.

Certains esprits très terre à terre auront du mal à "lâcher prise" et s'imprégner d'une vision qui n'est pas purement physique. Mais en général, ce n'est pas trop le type de lecteur qui lira ces lignes ;)

D'autres personnes seront elles plus avantagées, comme les artistes travaillant avec les perspectives qui les obligent à "voir en 3 dimensions" ou en relief, ou certains scientifiques, mais ce dernier type de profil aura souvent du mal à mettre de la vie dans la visualisation mentale (une intention, une émotion, chercher un ressenti). L'esprit trop cartésien, sans doute ?

Chaque personne aura donc des difficultés à surmonter qui lui seront propres. En tout cas, visualiser mentalement, ça s'apprend et surtout ça se travaille !

Sur quoi repose une visualisation mentale efficace ?

Je vais illustrer les facteurs de réussite d'une bonne visualisation avec une métaphore que tout le monde pourra comprendre.

Imaginons que vous êtes chef de chantier et que vous devez diriger les opérations en vue de réaliser un bâtiment. Vous savez ce que vous devez faire, vous avez les plans sous le nez. Vous êtes en hauteur afin que tous vos ouvriers puissent vous entendre.

Tout va se jouer maintenant sur trois facteurs :

La portée de votre voix : si vous avez une voix toute faiblarde, il y a peu de chance que ceux du fond vous entendent et donc ils ne sauront pas quoi faire (ou improviseront, et ce sera la catastrophe !).

L'entrain et votre stature : si vous avez le charisme d'une huitre, si vous n'avez aucune légitimité (lèche-bottes attitré du patron), si vous êtes complètement blasé, il y a de forte chance pour que votre équipe ne soit pas motivée et préfère prendre l'apéro dès que vous aurez le dos tourné...

La clarté de vos explications : si vous dites à Paul de monter le mur est et trois minutes plus tard vous dites à Jacques de faire la même chose, que vous dites tout et son contraire, vous n'aurez aucune organisation et le chantier ne verra jamais le jour.

Je vais maintenant faire le parallèle avec la visualisation mentale en reprenant les trois points (dans le même ordre) et que vous comprendrez les enjeux. Une bonne visualisation mentale repose sur :

Votre degré de concentration : il faut que vous soyez pleinement plongé(e) dans votre visualisation mentale et utiliser 100% de vos capacités conscientes, pour lui donner une portée suffisante. C'est ici comme pour la portée de la voix du chef de chantier. Il ne faut pas faire de visualisation avec la télévision en fond ou les gamins qui jouent derrière le canapé ! Il est préférable d'être dans un état méditatif, avec un esprit calme et disponible.

L'intensité de la visualisation : il faut y mettre du vôtre, il faut "ressentir" pleinement ce que vous visualisez, lui donner de la force, une émotion, de la conviction, de la foi, sinon votre visualisation n'aura aucune force d'action. C'est l'entrain et la stature du chef de chantier : s'il ne se donne pas corps et âme dans son rôle de leader, il ne pourra pas motiver ses troupes. Et si vous n'y mettez pas tout votre cœur, vous ne pourrez pas diriger les énergies correctement.

La clarté de votre visualisation : plus vous voudrez réaliser quelque chose de complexe et de peu clair pour vous, plus vous aurez du mal à le visualiser et donc actionner les énergies comme vous le souhaitez. C'est pourquoi il faut éclaircir un maximum et exprimer simplement ce que vous voulez faire. Le problème typique du débutant en magie est celui-ci : vouloir faire plusieurs choses à la fois. Faites une chose à la fois, des choses simples, précises. Il est plus facile de jongler avec une balle qu'avec trois simultanément...

L'importance du symbolisme

Un lion évoquera à tous une force de la nature, une noblesse, un côté sauvage. Le feu d'une cheminée rappellera le plaisir des soirées d'hiver en famille. La mer peut inspirer la liberté, le voyage. La couleur rouge apporte de la chaleur, du dynamisme.

Visualiser ces symboles donne une certaine puissance à vos visualisations. C'est fort, ça vous fait vibrer, ça vous prend aux tripes. Les mages utilisent cette force dégagée par les symboles comme source d'énergie ou comme renfort, pour l'immersion, pour pousser à l'émotion.

Si je vous demande de fermer les yeux et de simplement respirer, en ne pensant à rien et en cherchant à vous sentir bien, vous aurez sans doute un peu de mal, mais vous y parviendrez.

Mais si maintenant je vous demande de visualiser une plage de sable blanc, votre corps étendu dans un transat, devant un coucher soleil et de vous rendre compte à quel point vous êtes détendu, il y a de fortes chances que vous arriviez à vous plonger dans l'état d'apaisement souhaité bien plus vite que lors du premier essai.

Vous comprenez donc à quel point faire appel à des symboles est important et encore plus dans le cadre de la visualisation mentale. C'est aussi pourquoi je vous bassine autant avec la tradition magique dans mes articles du blog : pour vous pousser à vous reposer sur un symbolisme réfléchi, une certaine culture ésotérique, une imagerie adaptée à vos rituels, un symbolisme fort qui viendra nourrir vos visualisations.

Il est aussi possible de faire appel à vos souvenirs comme source d'énergie. Par exemple, si vous souhaitez faire une visualisation dans le cadre d'un rituel lié au domaine professionnel, rien ne vous empêche de repenser à ce que vous avez ressenti le jour où vous avez découvert votre passion pour votre métier. Vos premiers succès. Et vous servir de cette base pour visualiser et concrétiser un succès futur.

La visualisation créatrice

La visualisation mentale peut aboutir à la création d'une situation favorable (utile pour travailler au niveau psychologique), d'une forme-pensée (une entité issue d'une seule personne), ou d'un schéma énergétique permettant un travail sur soi, mais aussi sur l'environnement. On parle ici de visualisation créatrice. Elle sera très utile par exemple pour travailler sur ses peurs, ses appréhensions, améliorer sa créativité artistique.

Concrétiser les énergies via la visualisation

La visualisation mentale les yeux fermés, pleinement plongé dans l'esprit, permet - je trouve - de plutôt agir sur le plan mental et par extension sur le corps physique. Par contre, dès qu'il s'agit de concrétiser les énergies directement les énergies dans le matériel, notamment pour les rituels, je visualise les yeux ouverts. En quelque sorte, ce que je visualise devient un "calque" supplémentaire qui s'ajoute à ma vue physique.

Ainsi si je souhaite voir une fumée violette dans le cadre de l'évocation d'une intelligence planétaire de Saturne, je vais "visualiser avec mes yeux" cette fumée violette au bon endroit et maintenir cet effort mental le temps nécessaire à ce que l'énergie charge correctement mon cercle ou le triangle d'évocation, par exemple.

C'est la technique la plus avancée selon moi, la plus difficile aujourd'hui, car elle oblige l'esprit à superposer une image mentale sur une image physique vue avec les yeux. Cela nécessite un peu d'entraînement, mais le jeu en vaut la chandelle, pour moi il n'y a pas photo niveau résultat !

Visualisation et suggestion

Un petit mot sur le phénomène de suggestion dans le cas des méditations guidées par exemple. Une personne se place en état méditatif et écoute la voix d'une seconde personne, qui la pousse à visualiser des scènes dans le but de plonger la personne méditante dans l'état désiré. C'est une méthode utilisée par de nombreux thérapeutes, une preuve de plus par ailleurs de l'efficacité de la visualisation mentale sur l'esprit et le corps.

Pour ceux qui auraient beaucoup de mal à visualiser, n'hésitez pas à vous procurer un CD ou MP3 de méditations guidées afin de développer cette capacité de visualisation plus passivement. Il faudra dans un second temps passer à une pratique active, en prenant le contrôle de cette visualisation mentale.

Exercice 1 : Les couleurs

C'est l'exercice le plus facile pour commencer. Décidez d'une couleur, par exemple le vert. Vous devez visualiser cette couleur dans votre esprit, sous la forme d'une fumée par exemple et vous concentrer dessus. Vous pouvez essayer de ressentir ce que cette couleur vous évoque, puis essayez d'insuffler les qualités de cette couleur à votre fumée, que vous pouvez faire rentrer dans vos narines afin de vous mettre dans une émotion donnée.

Exercice 2 : Les formes

Choisissez une forme géographique simple : un carré, un triangle, une sphère.

Commencez à la visualiser dans votre esprit, pour commencer en 2 dimensions.

Ajoutez lui ensuite du relief, une troisième dimension, pour en faire un objet à part entière.

Puis, visualisez cet objet comme étant fait de bois ou d'un autre alliage (métal, eau, guimauve, etc.).

Vous devez essayer de ressentir pleinement ses qualités sensorielles : si c'est du bois, son odeur boisée, sa texture rugueuse, sa couleur, etc. Essayez d'utiliser vos "sens mentaux" puis vos sens physiques (le toucher, l'odorat ou le goût par exemple).

Enfin amusez-vous avec votre objet : faites-le rebondir, cassez-le, malaxez-le, divisez-le en plus petits objets, etc.

Cet exercice permet de concrétiser les énergies au niveau du plan mental.

Exercice 3 : Les animaux

Essayez de visualiser un animal, en lui donnant toutes les caractéristiques propres à son espèce : le même nombre de pattes, la fourrure, la couleur, etc.

Plus vous serez minutieux, mieux ce sera. Donnez ensuite vie à votre animal, conférez-lui des capacités et observez-le se balader, interagir dans un milieu que vous visualisez pour lui.

Exercice 4 : Agir sur son corps physique

C'est un exercice que j'adore faire lorsque j'ai mal quelque part. Il m'arrive d'avoir des nausées, alors je me concentre sur mon estomac, je le visualise d'une couleur bien rouge dans mon esprit. Progressivement je le fais passer au vert, comme s'il allait mieux, en visualisant qu'il fonctionne normalement, que mes nausées ont pleinement disparues.

C'est assez difficile lorsque vous souffrez d'une pathologie particulière (car votre esprit est souvent focalisé sur la douleur), mais c'est un exercice ayant une visée pratique pour tout le monde !

Exercice 5: La barrière de protection

Un grand classique : la bulle ou la barrière de protection énergétique. Que vous pouvez utiliser pour vous préserver d'une énergie négative, d'une personne ayant tendance à aspirer votre énergie, ou même diminuer l'impact de votre présence dans une pièce.

Pourquoi ne l'ai-je pas mis en premier ? Parce que c'est une technique demandant non seulement beaucoup d'énergie, qui nécessite pas mal de concentration sur la durée, mais aussi qui requiert une vraie capacité de concrétisation pour être efficace au-delà du plan mental.

Ce n'est d'ailleurs pas une méthode de protection que je recommande, c'est pour moi plutôt une technique de secours si vous n'avez vraiment aucune autre idée à mettre en place.

Conclusion

La visualisation est la base de très nombreux travaux énergétiques : c'est une pratique que vous devez travailler, comme un muscle et qui vous servira autant dans votre vie spirituelle que matérielle. En effet, en visualisant, il vous est possible d'influencer votre corps et comme nous l'avons vu, soulager des douleurs, vous calmer, vous endormir plus vite. C'est un premier pas vers une maîtrise de soi et de son esprit, salutaire pour tous ceux qui souhaitant progresser !